Toundra

Là où l'été ne dure que quelques semaines, où le gel n'abandonne jamais, et où les longues nuits d'hiver plongent les monts et les vallées dans un froid glacial... la vie arrive tout de même à subsister. Ici, les arbres ont laissé place aux buissons, bruyères et lichens, contraignant la faune de ces contrées à toujours plus d'adaptation. La plupart des espèces que l'on y trouve, comme le bœuf musqué, le renne ou encore le renard polaire, sont de grands sujets de fascination de par leurs capacités à survivre dans ce milieu hostile qu'est la toundra.