Outback

Au beau milieu de la plus grande île du monde se trouve un immense désert, des plus chauds et arides qui soit. Son climat très spécifique, composé de périodes de sécheresse pouvant durer plusieurs années ainsi que sa position géographique isolée des autres continents en font un véritable refuge d’espèces endémiques. Certaines nous sont relativement familières : l’émeu, les grands kangourous ou encore le taïpan du désert, serpent le plus venimeux de la planète, mais la plupart, comme le wallaby des rochers ou la colombine plumifère, sont assez méconnues. Dans ces vastes étendues de brousse, de dunes et de rochers toujours aussi rouges, les nombreux reptiles cohabitent avec des oiseaux aux plumages colorés et de plus rares mammifères (sans bien sûr oublier les nombreux invertébrés et autres petits animaux).